Derrière chaque statistique d’hospitalisation ou de décès Covid, vous trouverez de nombreuses personnes comme moi qui ont un membre de la famille, un ami, un collègue ou un voisin hospitalisé avec la Covid. Ceux qui n’ont pas pu se trouver auprès du lit de mort d’un proche devront vivre avec cette douleur et ce regret pour le reste de leur vie.

Mon père a été hospitalisé pour cause de Covid en Californie. Nous avons fait des appels vidéo, mais nous ne pouvions pas lui rendre visite. Mon père a des problèmes d’audition et parle mal l’anglais. Avant la pandémie, quelqu’un de la famille avait toujours été avec lui à l’hôpital pour l’aider à comprendre ce qui se passait et pour qu’il ne se sente pas seul. J’ai souvent dormi dans des fauteuils inconfortables dans ces hôpitaux. Mais cette fois, personne ne pouvait être avec lui pour le soutenir. Ma plus grande peur était qu’il meure sans que nous puissions lui tenir la main ou le serrer dans nos bras, pour qu’il sache que ses proches étaient près de lui. Même lorsque les gens sont autorisés à effectuer des visites de fin de vie, certains membres de la famille ne le feront pas car ils ne peuvent pas se permettre d’être infectés par la Covid.

On a de la chance quand l’hôpital dispose d’une bonne connexion Internet et que le personnel a le temps d’organiser un appel vidéo. Parfois, les infirmiers ou les médecins utilisent leur téléphones personnels pour passer un appel vidéo. Certains patients meurent tout seuls sans aucun contact avec leurs proches. Ils sont entourés de machines, de médecins et d’infirmiers qu’ils ne peuvent même pas reconnaître car tout le personnel médical porte deux masques, d’une visière et de tellement d’équipements de protection qu’ils ont l’air de porter une combinaison spatiale.

La Covid n’est pas une fake news. Elle est réelle. Elle est cruelle. La pandémie prive les gens de leur dignité dans la mort.

Je partage mon histoire pour que vous réalisiez que le fait de ne pas porter de masque, de ne pas respecter la distanciation sociale et de ne pas pratiquer une bonne hygiène conduit à la propagation du virus et à des personnes hospitalisées qui meurent de manière cruelle et solitaire

Imaginez-vous dans ce lit d’hôpital. Vous êtes tout seul. Vous n’avez personne à qui parler. Vous ne comprenez pas ce qui se passe. Imaginez que le patient qui meurt de la Covid soit un des membres de votre famille proche, un ami ou une personne chère.

Heureusement, mon père est sorti de l’hôpital, mais ce n’est pas le cas pour beaucoup de gens. Les taux de mortalité continuent d’augmenter et le virus est en train de muter.

Soyez gentil avec le personnel médical. Ils risquent leur vie et certains meurent en essayant de sauver la vie de vos proches. J’ai apporté de la nourriture au personnel de l’hôpital pour les remercier.

Prenez cette pandémie au sérieux. Je vous assure que vous ne voulez pas vivre avec la peur de laisser vos proches mourir tout seuls.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here